Aller au contenu

Le Château de Carcassonne

Je présuppose que vous connaissez au moins un petit peu Carcassonne dans le département français de l’Aude.

Pour les plus distraits d’entre vous, il s’agit de la cité médiévale qui fut un lieu stratégique pendant la Croisade des Albigeois, puis par la suite aussi, pendant une bonne partie du Moyen-Âge, jusqu’à ce que la frontière se déplace plus au Sud, dans les Pyrénées. Par la suite, alors que la ville a continué à se développer à l’extérieur des murs, la forteresse est peu à peu tombée à l’abandon après avoir perdu sa raison d’être.

C’est au XIXe siècle qu’Eugène Viollet-le-Duc décida de la rénover. Elle est aujourd’hui, une des plus belles et des plus célèbres cités fortifiées de France sinon du monde. Pour plus de détails, je vous invite à consulter Wikipedia ainsi que le site officiel de la cité.

 

Aujourd’hui, je vais vous montrer plus en détails, non pas la cité elle-même, mais son château.

 

Carcassonne Castle 1

 

La château se trouve sur le site et les fondations de plus anciennes constructions (datant environ du premier siècle de notre ère). Il fut construit au XIIe siècle (env. 1120) par Bernard Ato IV Trencavel, Vicomte de Carcassonne, Albi, Béziers, Agde et Nîmes.

Il a appartenu à la famille Trencavel pendant environ un siècle, jusqu’à ce que Simon de Montfort ne le prenne d’assault et s’en saisisse avec le reste de la cité sur les ordres de Philippe-Auguste pendant la Croisade des Albigeois.

 

Une chose qui peut sembler étrange avec ce château est qu’il est assez lourdement fortifié malgré le fait qu’il soit construit dans les murs d’une ville déjà lourdement fortifiée elle-même. C’est que, une fois Simon de Montfort est devenu vicomte de Carcassonne, non seulement la ville devait continuer à être protégée – elle occupait toujours une position stratégique importante – mais Simon devait également se protéger de la population locale. Il n’était pas un homme très populaire parmi les habitants, ayant commis pas mal de massacres dans la région pendant la Croisade.

Pour vous faire une idée du personnage, je ne sais pas c’est établi historiquement, mais on lui attribue l’expression « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! »
Je vous laisse imaginer l’ambiance qui régnait à l’époque dans cette ville fraichement conquise par ses armées.

La légende dit que lorsqu’il a pris la cité de Carcassonne aux Cathares, la population n’a pas été massacrée, elle a simplement été expulsée de la cité avec rien d’autre qu’une chemise sur le dos. Même si ce n’est qu’une légende, j’ose croire qu’elle n’est pas trop éloignée de la réalité.

Le château et la ville sont ensuite restés sous le contrôle du roi après la fin de la croisade et au cours des siècles suivants. Ils ont été lentement abandonnés au XVIIe siècle, lorsque la frontière française a été étendue au sud et que la ville a perdu sa vocation militaire.

Aujourd’hui, le bâtiment principal abrite un petit musée qui présente divers éléments du château découverts lors de sa rénovation dans la seconde moitié du XIXe siècle.

 

Carcassonne Castle 14

J’aime bien cette fenêtre avec banc incorporés nous rappelant que l’électricité n’existait pas à l’époque et qu’il y avait bien des façons de faire le meilleur usage possible du peu de lumière disponible en intérieur.

 

Carcassonne Castle 23

Si vous vous demandez pourquoi cette fenêtre et cette cheminée sont situées si haut, la réponse est toute bête…

 

Carcassonne Castle 21

Voyez-vous, cette cour intérieure n’était pas du tout une cour à l’époque où le château était habité. Il s’agissaient de pièces, avec murs, plafonds, étages et j’en passe.

On oublie parfois que les châteaux médiévaux n’étaient pas seulement faits de pierre, mais aussi de bois. Et donc, la fenêtre et cheminée étaient tout simplement situées au premier étage. Les pièces de ce dernier ayant un sol en bois.

Voyez plutôt :

Carcassonne Castle 24

Donc oui, le rez-de-chaussée était en partie recouvert, mais il y avait quand même une sorte d’atrium au milieu.

Carcassonne Castle 22

 

 

Carcassonne Castle 29

 

Pas mal hein ?

Bref, vous ne connaissiez pas, pourquoi ne pas aller le voir lors de vos prochaines vacances ?

 

J’espère aussi pouvoir y retourner lors de mon prochain voyage en France. Je vous en montrerai un peu plus alors.

 

Logo 512x512 1

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :